Poesie-d-aurore

Poesie-d-aurore

TRAITEMENTS

La Myoténofasciotomie

La Méthode Essentis


Chirurgie fine non invasive qui permet d’améliorer la qualité de vie des patients ayant des séquelles musculaires (rétractions et déformations) suite à un dommage survenu au cerveau ayant entraîné des traumatismes et des séquelles tels que : paralysie cérébrale, hémiplégie, diplégie, tétraplégie, traumatisme crânien-encéphaliques.

Elle traite également les déformations des pieds (pieds bots et équins, valgus, aponévroses plantaires etc.), les déformations des mains, du cou (torticolis congénital), les sciatiques, hernies discales…
Cette chirurgie sert à éliminer les rétractions musculaires de tout l’appareil moteur des patients, qu’ils soient enfants ou adultes.
La toxine botulique n’est plus nécessaire après cette chirurgie, qui ne présente pas d’incompatibilité avec les autres thérapies.

Site du docteur Nazarov (en Espagnol) : http://www.cinamed.es/


La myoténofasciotomie du docteur Nasarov est-elle sans risque?

 

 

Grand nombre de parents pensent à cette pratique de chirurgie non invasive qui tend à améliorer la spasticité des membres par incisions de fibres musculaires.

Ce qui m’a en premier lieu interrogé sur cette pratique exercée par le Docteur Nazarov c’est l’évidence d’une information constante des biens-fait de cet acte, sans pour autant avoir son contradictoire.

En effet nombreux forum, sites et blog internet prônent ces soins sans toutefois chercher l’information contraire et semble donner l’éloge au Docteur Nazarov dont je ne me permettrais pas de juger, mais pour le moins celle de m’interroger.

Sans parler du coût d’un tel acte qui, il faut le rappeler, doit en principe être réalisé au plus jeune âge de l’enfant souffrant, sans toutefois avoir la certitude d’une rémission parfaite et durable de ce fait. Puis en oubliant les rééducations qui restent-elles aussi le plus souvent pratiquées hors de nos frontières.

C’est dans un souci d’information que l’association Aurore étoilée a poussée quelques portes du monde médical. C’est aussi pour que ces parents souvent en souffrance et perdu face au traumatisme du handicap que subissent leurs enfants, que nous avons voulu équilibré les données.

Ce n’est en aucun cas un plaidoyer du contre ou un soutien du pour, mais un avertissement que nous comptons mettre en ligne.

 

L’association Aurore étoilée n’a pas vocation d’interdire ou d’autoriser tel ou tel pratique, mais elle se donne le devoir d’informer au mieux pour que chaque personnes concernées puisse faire son propre choix avec les ressentis de ses idées et convictions profondes.

 

Historique :

 

De : Robert Blée [mailto:association.aurore-etoilee@laposte.net]

Envoyé : vendredi 14 juin 2013 16:59

À : institutmc.org

Objet :

Monsieur,

Suite à notre entretien téléphonique de ce jour concernant la myoténofasciotomie, je me permets de vous adresser divers liens menant à nos sites internet.

Je rappellerais Monsieur Toullet lundi prochain en cours de matinée.

Merci de votre accueil

Très cordialement.

Réponse du courrier E-MAIL de l’institut en motricité cérébrale

Ajouter aux contacts

Pièce jointe

17:25

[Conserver ce message en haut de votre boîte de réception]

À : blee.robert@hotmail.fr

Bonjour monsieur,

Suite à nos échanges et après recherche d'informations avec les professionnels de notre Institut, je vous laisse dans le corps de ce courriel un avertissement lancé par la société SFERHE et relayé par la Fondation Motrice. En espérant que ces informations vous seront utiles... Vous pouvez trouver certaines informations sur notre site : www.institutmc.org

Bien cordialement

Jean-Yves DEPARDIEU

Assistant pédagogique - formateur

Institut Motricité Cérébrale

213 rue St Charles

75 015 Paris

01 45 58 51 37

 

AVERTISSEMENT

Les enfants avec paralysie cérébrale (infirmité motrice cérébrale) ont un handicap plus ou moins sévère mais comme tous les enfants ils ont besoin d'amour, de plaisir, de jeu, d'instructions, d'éducation. Tout cela peut leur être donné, même s’ils ne se déplacent pas debout !

La médecine traditionnelle peut venir en aide à ces enfants, souvent nés prématurément, qui garderont, pour certains d'entre eux, et quoi qu'on fasse, des séquelles de leurs lésions cérébrales irréversibles. Les chercheurs s'activent pour savoir comment agir pour prévenir ces lésions mais les problèmes sont complexes. L'impossibilité d'acquérir la marche fait partie de ces séquelles. De nombreux parents d'enfants avec paralysie cérébrale se tournent actuellement vers l'Espagne en particulier vers le Dr. Igor Navarov pour une chirurgie alternative qui lutterait contre la spasticité et promet des progrès notables dans la déambulation.

La société SFERHE (Société francophone d'études et de recherche sur les handicaps de l'enfance) forte de sa centaine de membres médecins et rééducateurs, spécialistes de la paralysie cérébrale, s'interrogent sur les pratiques du Dr. Navarov.

Ce médecin s'adresse à des familles en souffrance qui ne trouvent pas dans la médecine traditionnelle aujourd'hui de réponse pour "guérir" leur enfant. Ces familles vulnérables cherchent et espèrent donc légitimement dans d’autres types de médecine, elles sont toute prêtes à croire des promesses illusoires. Quand une nouvelle technique chirurgicale est fiable et intéressante pour les patients, celui qui l’a mise au point et la pratique, diffuse l'information dans la littérature scientifique. Ceci pour que tous ses confrères puissent l'utiliser et ainsi en faire bénéficier le plus grand nombre. M. Nazarov n'a rien publié de tel, il effectue seulement des conférences grand public et une présentation de sa technique sur Internet. Or, les publications scientifiques imposent qu'un comité de lecture valide que la technique est sans danger, efficace, en accord avec les pratiques éthiques de la médecine. Cela ne peut donc être vérifié pour cette pratique. En outre, sollicité par nous tous, il refuse tout échange.

Pour tous les enfants que nous avons vus revenir d'Espagne nous ne constatons aucune amélioration spectaculaire. Nous ne sommes pas certains que le risque de l'anesthésie générale et les contraintes de cette chirurgie multiple sur tout le corps soient justifiés. Jusqu’où faut-il faire prendre un risque aux enfants handicapés pour être certain d’avoir tout tenté ?

En conclusion, nous souhaitons simplement mettre en garde les familles tentées par cette aventure en Espagne, contre les pratiques contestables de ce chirurgien qui exerce une technique non validée scientifiquement s'avérant dans notre expérience exposer à des risques non-justifiés au vu des résultats.

 Alerte lancée par le Comité d'Administration de la SOCIÉTÉ FRANCOPHONE D'ÉTUDES ET DE RECHERCHE SUR LES HANDICAPS DE L'ENFANCE.

Elisabeth Choplin

La Fondation Motrice

Bureaux :

67 rue Vergniaud 75013 Paris

Tel : 01 45 54 03 03

 

Lien vers les sites concernés:

 

Institut en motricité cérébrale

Société Francophone d’Etudes et de Recherches sur les Handicaps de l’Enfance

 



Méthode Essentis

S'occuper d'un patient souffrant de paralysie cérébrale implique l'interaction de nombreux aspects qui imposent de ce fait l'interaction d'une équipe pluridisciplinaire de professionnels qui choisissent ensemble la meilleur stratégie de rééducation à la fois au centre et dans le suivis à la maison afin d'assurer une progression

Durant les séances, le patient passe par divers ateliers dans lesquels sa posture, son handicap et ses symptômes sont évalués par les différents membres de nôtre équipe (ostéopathes, acupuncteurs, Kinésithérapeutes...) afin de mettre en place un programme personnalisé adapté à ses besoins. 

Les différents thérapeutes travaillent en coordination au sein du centre et avec l’équipe du Dr. Nazarov (myiotenofaciectomie) , celle du docteur Lao (généticien) et le docteur Cori Lopez (neurologue), ce qui permet une grande réactivité face aux nécessités quotidiennes du patient.  L'approche du patient est holistique, c'est à dire qu'il est considéré dans sa globalité.


La méthode est adaptée pour :

  1. Les patients IMC .
  2. La réalisation du post opératoire de myoténofasciotomie (Dr.Nazarov).
  3. Les patients présentant des troubles du développement moteur après des traumatismes néonataux, ou de la voie publique.
  4. La rééducation suite à un AVC.
  5. Les lésions de moelle épinière et spina bifida.
  6. Les troubles neuro-musculaires (spasticité, ataxie, distonie, athétose, paralysie faciale afrigoré, névralgies trigéminales...).
  7. Certains syndromes genetiques (Mowat Wilson, Rett, West, Angelman…) : nous demander avis avant de venir.
  8. Traitement de plagiocephalie et certaines craniosynostoses.
  9. Traitement des attitudes scoliotiques (II grade)
  10. Troubles de la communications.
  11. Preparation osteopathique à l’accouchement
  12. Traitement osteopathique du post-partum
Nous recevons des patients de tout âge (bébé-enfant-adultes)

Retrouvez leur site : http://www.metodoessentis.com/portada.php?idioma=fr


Aucun article
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser